DansTonChat, \o/, Alt-tab.org, Shiii.org - Copains : Deux Gars, DS in Paris
La banane. La vraie, la dure, celle qui dure.
1486. Humour gras (+ 314 -)
Un type entre dans un magasin d'animaux, fait un tour et passe devant un perroquet sans pattes.
Il dit tout haut "eh ben, qu'est-il arrivé à ce perroquet ?".
"Je suis né comme ça", dit le perroquet.
"Eh, on dirait qu'il a compris ce que je disais et qu'il a répondu"
"Je comprends chaque mot. Je suis terriblement intelligent et très cultivé."
"Ah ouais ? Et bien explique moi comment tu tiens sur ta perche"
"C'est à dire ... c'est un peu embarassant ... comme je n'ai pas de pattes, je me sers de mon petit zizi de perroquet comme d'une sorte de crochet. Tu ne peux pas le voir à cause de mes plumes."
"Wow, dit le gars, alors comme ça, tu peux vraiment comprendre et répondre à ce qu'on te dit?"
"Bien sûr. Je parle couramment français et anglais et peux tenir une conversation sur des sujets divers : politique, religion, économie, physique, philosophie ... Bien sûr, je suis assez calé en ornithologie. Tu devrais m'acheter, je serais un compagnon très agréable."
Le gars regarde le prix
"14.000 balles, c'est cher mais effectivement, tu vaux ton prix"
Il rentre chez lui. Les semaines passent et le petit perroquet est fantastique. Il est amusant, intéressant, un bon copain, il comprend tout, sympathise avec les problèmes de son maître et est de bon conseil. Un jour, le type revient du boulot. Le perroquet, en dessous du fauteuil, l'appelle
"Psst". Il approche et le perroquet dit à voix basse "Je ne sais pas si je devrais te dire ça mais ta femme et le facteur ..."
"Quoi, ma femme et le facteur ?"
"Chuuut. Eh bien, quand il est passé ce matin, ta femme lui a ouvert, vêtue seulement d'une chemise de nuit quasi transparente, l'a fait entrer et elle l'a embrassé sur la bouche."
"Quoi ? Et puis, qu'ont ils fait ?"
"Il a soulevé sa chemise de nuit et l'a caressée sur tout le corps..."
"Hein ? Et puis, qu'a-t-il fait ?"
"Il a commencé à lui lécher les seins, puis le ventre, puis s'est mis à genoux et lui a embrassé le bas-ventre ..."
"Quoi ? Et puis ? Qu'a-t-il fait ? Réponds !"
"... Je ne sais pas, j'ai commencé à bander et je suis tombé...
2539. Humour carambar (+ 364 -)
Un bus commence à avancer lorsque quelqu'un se met à lui courir après. Comme d'habitude, des adolescents derrière se moquent de lui, en lui faisant signe qu'il y arrivera pas. Le mec continue de courir comme un fou, mais il a du mal à rattraper le bus qui prend de la vitesse dans la pente.
Des ados sortent la tête du bus et lui crient :
- Laisse tomber mon vieux, le chauffeur s'arrêtera pas !!
Essoufflé, le gars qui court réplique :
- Mais le chauffeur c'est moi !!
823. Humour absurde (+ 74 -)
C'est un belge qui rentre dans un magasin :
- Je voudrais un drapeau belge bleu.
- Désolé, mais le drapeau belge c'est noir, jaune et rouge.
- Bon, je prendrais un rouge.
227. Humour carambar (+ 120 -)
- "Qu'est-ce qu'il fait ton pere ?"
- "Il est fonctionnaire.""
- "Et ta mere ?"
- "Bah rien non plus."
678. Humour gras (+ 75 -)
Qui devrait être chef ?
Quand le corps humain fut créé, toutes ses parties voulaient être chef. Le cerveau disait : "Puisque je contrôle et que je pense pour tout le monde, je devrais être chef". Les pieds disaient : "Puisque nous transportons le corps là où il le veut et lui permettons de faire ce que désire le cerveau, nous devrions être le chef". Les mains disaient : "Puisque nous faisons tout le travail et gagnons de l'argent pour entretenir tout le corps, nous devrions être le chef". Et ainsi de suite pour le c?ur, les yeux, les oreilles, et les poumons.
Enfin le trou du cul se fit entendre et demanda à être le chef.
Les autres parties du corps éclatèrent de rire à l'idée qu'un trou du cul puisse être chef. Le trou du cul se mit en colère et se referma sur lui-même refusant de fonctionner. Bientôt, le cerveau devint fiévreux, les yeux se croisèrent et devinrent vitreux, les pieds trop faibles pour marcher, les mains pendaient sans force, le c?ur et les poumons luttaient pour survivre. Alors, tout le monde supplia le cerveau de se laisser fléchir et de permettre au trou du cul de devenir le chef du corps humain. Ainsi fut-il fait !
Toutes les parties du corps faisaient le travail, tandis que le trou du cul dirigeait tout le monde et s'occupait principalement de la petite merde comme devrait le faire chaque chef digne de ce nom.
Moralité : "Il n'est pas absolument nécessaire d'être un cerveau pour devenir chef".
1283. Humour carambar (+ 81 -)
C'est quoi un bûcheron Juif ?
Un rabbin des bois !
806. Humour gras (+ 107 -)
Deux blonde se rendent au marché :
_Bonjour ! On voudrait acheter deux concombres s'il vous plaît!
_Mais mesdames, aujourd'hui, pour deux concombres acehetés, on vous en offre un troisième !!!
Alors, la première blonde se tourne vers la deuxième :
_Oh...le troisième, on pourrait le manger!!!
969. Humour douteux (+ 255 -)
Quelle différence entre une fille / femme âgée de : 8, 18, 28, 38, 48, 58, 68, et 78 ans?
A 8 ans: Vous l'emmenez au lit et lui racontez une histoire.
A 18 ans: Vous lui racontez une histoire et l'emmenez au lit.
A 28 ans: Pas besoin d'histoire pour l'emmener au lit.
A 38 ans: Elle vous raconte une histoire et vous emmène au lit.
A 48 ans: Vous lui racontez une histoire pour éviter d'aller au lit.
A 58 ans: Vous restez au lit pour éviter son histoire.
A 68 ans: Si vous l'emmenez au lit, ce sera toute une histoire.
A 78ans: Quelle histoire? Quel lit? Qui êtes-vous?
373. Humour absurde (+ 147 -)
Bach et Mozart entrent dans un bar pour boire un coup. Ils s'accoudent au comptoir, un garçon s'approche des deux soiffards et s'adresse à Jean Sébastien :
- Que prendrez-vous, monsieur Bach ?
- Un baby s'il vous plait
- Et vous, monsieur Mozart ?
- Un baby comme Bach
2463. Humour carambar (+ 78 -)
Un grand malheur vent d'arriver à l'abbaye. J'ai la pénible mission de vous en faire part Mardi soir, pendant que l'abbé Nédictine donnait le salut, l'abbé Quille est tombé dans les bras du père Iscope. Jugez de la stupéfaction générale. Tous les révérends Pères pleuraient, en particulier le père Clus, qui, en perdant l'abbé Quille, perdait son seul soutien. Un seul était joyeux : le père Fide. Quant à l'abbé Tise, il n'y comprenait rien.
On alla chercher le père Manganate et le père Itoine, les deux médecins de l'abbaye. Ils essayèrent de ranimer le malheureux, mais tous leurs efforts furent vains.
Le lendemain furent donc célébrées les funérailles. Chacun fut appelé à l'abbaye par les cloches de ce célèbre monastère, tirées par le père Sonnage. La messe fut dite par l'abbé Canne sur un musique de l'abbé Thoven et de l'abbé Rlioz. Le père Hoquet fut chargé du sermon, et comme il n'y avait pas de chaire, il monta sur les épaules du père Choir. Le père Cepteur fit la quête.
A la fin de la messe, une grande discussion s'éleva au sujet du chemin à prendre : l'abbé Trave et l'abbé Casse ainsi que le père Dreau voulaient passer à travers champs, mais l'abbé Canne et le père Clus s'y opposaient fermement. le père Plexe hésitait... Le père San, avec sa tête de turc, ne voulait rien entendre. les deux pères Huques s'arrachaient les cheveux. Le père Vers et le père Nicieux, d'accord avec le père Fide, semaient le doute dans les esprits. Le père Spective regardait au loin. Enfin, comme le père Il était grand, chacun se rallia à son opinion.
Au cimetière, devant la tombe creusée par la père Forateur, en l'abscence du père Missionnaire, le père Pétuel et le père Manent firent un discours sur l'éternité. Le père Venche et l'abbé Gonia fleurirent le tombe pendant que l'abbé Rébasque se découvrait. On recouvrit la fosse avec une pierre tombale préparée par l'abbé Tonneuse.
Sur le chemin du retour, le spectacle était déchirant. Le père Pendiculaire était courbé par la douleur ; l'abbé Nitier était plein de larmes ; le père Igourdin, frère du père Igord et l'abbé Harnais, neveu de l'abbé Harn fermaient le marche. En chemin, le père Du fut retrouvé. A l'arrivée au couvent, le père Cil et l'abbé Quée préparèrent le repas. L'abbé Chamel fit la sauce. Le père Nod et l'abbé Nédictine servirent à boire, tandis que le père Colateur préparait le café. Chacun put alors se remettre de ses émotions.
Un grand malheur vent d'arriver à l'abbaye. J'ai la pénible mission de vous en faire part.
Mardi soir, pendant que l'abbé Nédictine donnait le salut, l'abbé Quille est tombé dans les bras du père Iscope. Jugez de la stupéfaction générale. Tous les révérents Pères pleuraient, en particulier le père Clus, qui, en perdant l'abbé Quille, perdait son seul soutien. Un seul était joyeux : le père Fide. Quant à l'abbé Tise, il n'y comprenait rien.
On alla chercher le père Manganate et le père Itoine, les deux médecins de l'abbaye. Ils essayèrent de ranimer le malheureux, mais tous leurs efforts furent vains.
Le lendemain furent donc célébrées les funérailles. Chacun fut appellé à l'abbaye par les cloches de ce célèbre monastère, tirées par le père Sonnage. La messe fut dite par l'abbé Canne sur un musique de l'abbé Thoven et de l'abbé Rlioz. Le père Hoquet fut chargé du sermon, et comme il n'y avait pas de chaire, il monta sur les épaules du père Choir. Le père Cepteur fit la quête.
A la fin de la messe, une grande discussion s'éleva au sujet du chemin à prendre : l'abbé Trave et l'abbé Casse ainsi que le père Dreau voulaient passer à travers champs, mais l'abbé Canne et le père Clus s'y opposaient fermement. le père Plexe hésitait... Le père San, avec sa tête de turc, ne voulait rien entendre. les deux pères Huques s'arrachaient les cheveux. Le père Vers et le père Nicieux, d'accord avec le père Fide, semaient le doute dans les esprits. Le père Spective regardait au loin. Enfin, comme le père Il était grand, chacun se rallia à son opinion.
Au cimetière, devant la tombe creusée par la père Forateur, en l'abscence du père Missionnaire, le père Pétuel et le père Manent firent un discours sur l'éternité. Le père Venche et l'abbé Gonia fleurirent le tombe pendant que l'abbé Rébasque se découvrait. On recouvrit la fosse avec une pierre tombale préparée par l'abbé Tonneuse.
Sur le chemin du retour, le spectacle était déchirant. Le père Pendiculaire était courbé par la douleur ; l'abbé Nitier était plein de larmes ; le père Igourdin, frère du père Igord et l'abbé Harnais, neveu de l'abbé Harn fermaient le marche. En chemin, le père Du fut retrouvé. A l'arrivée au couvent, le père Cil et l'abbé Quée préparèrent le repas. L'abbé Chamel fit la sauce. Le père Nod et l'abbé Nédictine servirent à boire, tandis que le père Colateur préparait le café. Chacun put alors se remettre de ses émotions.
2211. Humour carambar (+ 47 -)
Si vous ne savez pas quelles études poursuivre, faites un CAP Serrurerie, il parait que ça ouvre toutes les portes !
91. Humour douteux (+ 97 -)
C'est l'histoire de trois femmes qui sont complètement bloquées sur une île. Un jour, un génie apparaît et leur propose d'exaucer un voeux au choix.
La première se lance : "Je souhaiterais être 10 fois plus intelligente qu'avant pour réussir à m'échapper de cette île !"
Puis elle arrive à rassembler des matériaux résistants afin de se construire un solide radeau. Grace à celui-ci elle prend le large et abandonne ses deux amies.
Vient le tour de la deuxième : "Je voudrais être 10 000 fois plus intelligente qu'avant pour réussir à m'échapper de cette île !"
Le voeux est exaucé, elle devient extrêmement intelligente et construit une fusée grâce à des nouveaux composites encore jamais exploités auparavant. Après avoir parfaitement calculé toutes les données du voyage elle décolle et laisse la dernière fille seule.
Celle-ci demande à son tour : "Je souhaiterais devenir 1 milliard de fois plus intelligente qu'avant afin de m'échapper d'ici !"
Elle se transforme en homme, et traverse le pont.
363. Humour carambar (+ 139 -)
Un couple de randonneurs à la campagne.. La femme :
- Chéri...Ce paysage me laisse sans voix !
- Parfait, nous campons ici !
734. Humour carambar (+ 207 -)
Bush meurt et arrive au paradis. Il voit l'ange qui lui dit :
- Bonjour Georges W., veuillez entrez dans cette salle.
Il entre dans la salle et voit plusieurs horloge et le nom d'un des présidents des Etats-Unis en dessous de chaque horloge. Bush demande à l'ange :
- Pourquoi aucune de ces horloges n'est à l'heure ?
- A chaque fois qu'un président fait ou dit une connerie, l'horloge avance d'un quart d'heure.
- Mais ou est la mienne ?
- Ben la tienne elle est dans le bureau de Dieu, elle fait ventilo
201. Humour gras (+ 73 -)
Une brune et une blonde s'apprêtent à commencer une partie d'échec.
La brune : "t'as les règles en tête ?"
La blonde : "Pourquoi ? j'saigne du nez ?"
629. Humour gras (+ 207 -)
Deux amis discutent :
-"T'as des photos de ta femme à poil ?"
-"Ben... Non !"
-"T'en veux ?"
1563. Humour absurde (+ 221 -)
Lors d'une manisfestation estudiantine, les manifestants mécontents cris : "CRS, SS ! CRS, SS !". Pour répondre à la provocation, les CRS rétorquent : "Etudiants, diant diant ! Etudiants, diant diant !".
2616. Humour douteux (+ 187 -)
Pourquoi a-t-on appelé notre planète : TERRE DES HOMMES ?
Parce-que c'est impossible de faire : TAIRE DES FEMMES.
477. Humour carambar (+ 221 -)
Quelle est l'accélération maximum d'une LADA ?
9.81m/s-2
2369. Humour carambar (+ 22 -)
Mon premier est un reptile.
Mon second se trouve sur les toits.
Mon tout est souvent au fond des garages alsaciens.
C'est un piton t'huile.
1120. Humour carambar (+ 124 -)
Un jour, le pape visite Washington dans sa voiture quand il a une envie.
"Chauffeur, Est-ce que je peux conduire un moment s'il vous plaît ?
- Certainement, dit le chauffeur, comment pourrais-je refuser ce service au pape"
Donc le Pape prit le volant et le chauffeur la place arrière. Il commença à rouler comme un fou à travers Washington, coupant la route aux voitures, esquivant des piétons... Un flic l'arrêta. Mais quand le pape baissa la fenêtre, le flic stupéfait par la personne au volant, inspecta l'intérieur de la voiture...
"Nous avons quelqu'un de très important ici, dit le policier à son partenaire.
- Qui est-ce ? Est-ce le sénateur ?
- Non, plus important...
- Est-ce le président ?
- Non plus important...
- Un ambassadeur ? Qui ?
- J'en sais rien, mais la seule chose que je peux dire, c'est que le Pape est son chauffeur !"
854. Humour gras (+ 21 -)
C'est deux homosexuels qui sont en voiture, quand tout-à-coup ils rentrent dans un camion, dans lequel se trouve un très gros cammioneur.
Un des deux homo. lui dit alors :
-"Oulalaaaa excuser-nous mais il y'avait une moucheee dans le voiture et nous avons perduuuu le controle oulalaa."
Alors, le cammioneur rétorque :
"Moi les mouches, j'les encules."
Et les deux homo :
"Bzzzzzzz"
2643. Humour absurde (+ 81 -)
Un canard à un autre :
- J'ai perdu mon bec, je le retrouve plus.
- T'as cherché dans les coins ?
1146. Humour gras (+ 42 -)
Deux copines discutent, et l'une lance : "Quel est le point commun entre une tempête de neige et un homme ?"
La seconde donnant sa langue au chat, la première répond : "On ne sait jamais combien de centimètre il va y avoir et combien de temps ça va durer !"
10. Humour noir (+ 1800 -)
Moi je voudrais mourir comme mon grand-père, il est mort pendant son sommeil, il n'a rien senti, ça c'est une belle mort ! Je ne voudrais pas surtout pas mourir en paniquant, en gesticulant et en criant comme tous les autres dans sa voiture...
421. Humour carambar (+ 66 -)
Deux petits vieux se balancent sur leur chaise et discutent de leur jeunesse.
Le premier dit :
- Quel est votre secret pour être aussi en forme aujourd'hui ?
- J'ai jamais fumé, j'ai jamais pris une goutte d'alcool et j'ai toujours limité mes fréquentations. En plus, j'ai toujours fait attention à mon alimentation et je vais fêter mes 90 ans ce printemps. Et vous, quel est votre secret pour être aussi en forme que moi ?
- Oh... moi, j'ai fumé toute ma vie plus de trois paquets de cigarettes par jour et j'ai fait des orgies phénoménales toutes les nuits et en plus mon alimentation s'est toujours résumée à des frites et du coca.
- Wow, c'est surprenant que vous soyez encore en vie, mais quel âge avez-vous ??
- Ce printemps, je fêterai mes 35 ans !!!
1930. Humour gras (+ 164 -)
Dans une petite ville, un homme de 80 ans et sa jeune épouse d'à peine
vingt-cinq ans arrivent à l'hôpital pour le premier accouchement.
La sage-femme est stupéfaite :
- C'est incroyable ! Comment faites-vous? Vous devez avoir un secret pour
avoir encore une libido aussi efficace à votre âge!
Le vieil homme répond :
Il faut garder le moteur en marche, vous savez!
L'année suivante, la même sage-femme assiste au deuxième accouchement de la
jeunette.
- Mais, c'est incroyable ! Mais, bon sang, comment avez-vous fait ???
Et le vieux répond encore de la même manière:
- Eh, il faut garder le moteur en marche...
La même chose arrive l'année d'après, pour un troisième bébé.!
C'est toujours la même sage-femme qui intervient et elle s'exclame:
- Seigneur, j'en reviens toujours pas ! Encore une fois !!!
Alors le vieil homme répond:
- Eh oui ! vous savez bien, il faut garder le moteur en marche!
La sage-femme :
- Mais là, vous devriez changer l'huile parce que celui-ci est noir.
1701. Humour carambar (+ 70 -)
Une belle-mère tombe dans un puits. Son gendre arrive et lui lance une
bouteille de whisky en ricanant :
- Tenez buvez ça, ça vous remontera !
2466. Humour carambar (+ 131 -)
Un homme voit dans un journal une annonce "promo: semaine dans un hotel 3 étoiles à 500 euros pour deux personnes en pension complète, 200 mètres de la plage" Il décide d'en profiter avec sa femme. La semaine se passe très bien, l'hotel vaut ses trois étoiles et l'homme et sa femme profitent de la plage un maximum.
Au moment de payer, l'homme est surpris par sa facture: 1500 euros! Il demande: "Pourquoi est-ce aussi cher? Dans l'annonce, la promotion indiquait 500 euros
- Oui, mais le terrain de golf est inclus dans le prix, ça fait 300 euros
-mais je n'y suis pas allé au golf, puisque nous avons passé la semaine à la plage!
- ah mais il était là, fallait en profiter!
-bon d'accord, mais cela ne fait que 700 euros...
- il y a le terrain de tennis, 300 euros également
- vous êtes vraiment un escroc!
- mais c'était là, fallait en profiter!
- peut-être mais cela ne fait que 1000 euros.
- Eh bien il y avait aussi le spa, à 500 euros
- bien, bien, je paie, mais sachez que je vous ferais toute la publicité que vous méritez.
- Bien sur, je comprends, mais si je puis me permettre, tous ces équipement étaient là, il fallait en profiter...
- Bien. Bon maintenant passez moi le téléphone.
-Et pourquoi donc
-Je vais appeler la police et dire que vous avez couché avec ma femme
-Mais c'est faux! je ne connais absolument pas votre femme, pour moi elle est un cliente comme une autre je serais incapable de dire à quoi elle ressemble!
L'homme regarde le réceptionniste et dit:
-Eh bien elle était là, fallait en profiter!
136. Humour gras (+ 3104 -)
C'est un zoophile, un pédophile, un sadique, un pyromane, un nécrophile et un masochiste qui se font chier. Ils ne savent pas quoi faire alors le zoophile propose :
- Hé, si on prenait un chat et qu'on le violait ?
Le pedophile :
- Et si on prenait un chaton et qu'on le violait ?
Le sadique :
- Et si on prenait un chaton, qu'on le frappait et qu'on le violait ?
Le pyromane :
- Et si on prenait un chaton, qu'on le frappait, qu'on le brulait et qu'on le violait ?
Le necrophile :
- Et si on prenait un chaton qu'on le frappait, qu'on le brûlait, qu'on le tuait et qu'on le violait ?
Le masochiste :
- Miaou...
Attention, ce site est un site à caractère humoristique. Merci de prendre les choses au second degré, et surtout pas au sérieux (mis à part ce paragraphe). Toutes les blagues présentes sur ce site ont été postées sous la responsabilité exclusive des personnes nous les ayant soumises. LaBanane.org, ne pouvant garantir cette origine, n'endossera aucune plainte à ce sujet. Merci de votre compréhension.
Savant fou : remouk - Locaux : Lost Oasis Le navigateur web qu'il vous faut