DansTonChat, \o/, Alt-tab.org, Shiii.org - Copains : Deux Gars, DS in Paris
La banane. La vraie, la dure, celle qui dure.
2329. Humour gras (+ 159 -)
Que dit la jambe droite à la jambe gauche d'une blonde quand elle rentre de vacances ?
- Ah, tu m'as manqué !
2764. Humour carambar (+ 172 -)
Saddam Hussein buvait tranquillement un apéritif dans sa véranda lorsque le téléphone sonna.
- Bonjour M. Hussein. Ici Yann, du FLB-ARB. Nous vous annoncons que nous allons vous déclarer la guerre.
- Soyez raisonnable, Yann, répondit Saddam Hussein en riant. Vous les Bretons, vous n'avez aucune chance. J'ai un millier d'avions de chasse, des dizaines de bombardiers. Je peux brûler la Bretagne au napalm si je veux et quand je veux...
- OK, attendez deux secondes, j'en parle à mes camarades lui répond Yann.
Une minute après, il revient :
- Vous êtes toujours là, M. Hussein ? Bon, nous maintenons notre déclaration de guerre. Pour brûler la Bretagne, avec le temps qu'il fait en ce moment, vous n'y arriverez pas.
- Mais j'ai des tanks et des automitrailleuses, par centaines. Et vous ?
- OK, attendez deux secondes, j'en parle à mes camarades lui répond Yann.
Une minute après, il revient :
- En ce qui concerne les véhicules, j'ai une 205, et mes amis ont aussi des voitures et même des motos. Finalement, vos tanks ne nous font pas peur. On maintient notre déclaration de guerre.
- Mais enfin, réfléchissez ! Vous êtes combien de combattants ?
- Une bonne dizaine, rien qu'en comptant ceux de Dirinon, de Pencran et de Loperhet. Et en appelant ceux de Landerneau et ceux de Plougastel, on peut se retrouver à cinquante vite fait.
- Moi, répond Saddam Hussein, j'ai plus de cinquante mille soldats bien entraînés, armés jusqu'aux dents.
- OK, attendez deux secondes, M. Hussein, j'en parle à mes camarades lui répond Yann.
Une minute après, il revient :
- Vous êtes toujours là, M. Hussein ? Bon, nous avons discuté, et nous avons pris une décision. Finalement, nous ne vous déclarons pas la guerre.
- Très bien... Et qu'est ce qui vous a fait changer d'avis ? demande alors Saddam Hussein.
- Eh bien, ce sont vos cinquante mille soldats... Tout compte fait, nous n'avons pas les moyens d'entretenir autant de prisonniers.
1018. Humour gras (+ 241 -)
A cause de la stérilité du mari, les Dunnet ne pouvaient pas avoir d'enfants et ils décidèrent un jour de faire appel à un père de substitution pour agrandir la famille. Le jour où le père de substitution devait arriver, M. Dunnet embrassa sa femme et dit :
- Je m'en vais. Le type sera bientôt là.
Une demi-heure plus tard, par hasard, un photographe spécialisé dans les photos de bébés faisant du porte-à-porte sonna chez les Dunnet en espérant pouvoir vendre ses services.
- Bonjour madame, je viens pour...
- Oh non, pas besoin d'explication, l?interrompit Mme Dunnet. Je vous attendais.
- Vraiment ? fit le photographe. Très bien. Vous savez, je suis un vrai spécialiste des bébés.
- C'est pour cela que je vous attendais. Entrez donc et prenez un siège.
Après un moment, rougissante, elle demanda :
- Eh bien où commençons-nous ?
- Remettez-vous en a moi. Habituellement, j'essaye deux fois dans la baignoire, une fois sur le canapé et éventuellement deux fois sur le lit. Parfois, le sol du salon c'est sympa aussi. On peut vraiment faire ça n'importe où !!
- Baignoire, sol du salon ? Pas étonnant que Jean, mon mari, n'y soit pas arrivé.
- Madame, aucun de nous ne peut garantir un bon résultat à chaque fois. Mais si nous essayons plusieurs positions et que je prends suivant six ou sept angles, je suis certain que vous serez satisfaite des résultats.
- Mais ça fait beaucoup, quand même... s'étrangla Mme Dunnet.
- Madame, suivant ma méthode, un homme doit prendre son temps. J'aimerais entrer et sortir en moins de 5 minutes mais vous seriez déçue, j'en suis sur.
- Je ne savais pas, fit timidement Mme Dunnet.
Le photographe ouvrit sa sacoche et sortit un album de photos de bébés.
- Celui-ci a été fait sur le toit d'un bus à Londres.
- Oh, mon Dieu ! s'exclama Mme Dunnet, triturant son mouchoir.
- Et pour ces jumeaux, le résultat est exceptionnellement bon quand vous considérez combien ça a pu être difficile pour la mère.
- Elle a eu des difficultés ?? demanda Mme Dunnet.
- Ho que oui ! J'ai du l'emmener au Zoo de Vincennes pour faire correctement le boulot. Les gens se sont agglutinés sur 4 ou 5 rangs, se poussant pour avoir la meilleure vue. Une vraie représentation théâtrale !
- 4 ou 5 rangs ?? demanda Mme Dunnet, les yeux écarquillés d'étonnement.
- Oui, répondit le photographe, Et ça a duré plus de 3 heures ! La mère criait et hurlait sans arrêt. J'avais du mal à me concentrer. Quand le soir est tombé, j'ai pu enfin commencer. Et puis, quand les écureuils se sont mis à mordiller mon équipement, j'ai juste eu le temps de tout remballer.
Mme Dunnet se pencha :
- Vous voulez dire que les écureuils ont mâché votre... hum... équipement ??
- Exact. Bon, madame, si vous êtes prête, je vais installer mon trépied et nous pourrons commencer.
- Votre... TRÉPIED ???
- Oh oui, j'ai besoin d'utiliser un trépied pour maintenir mon Canon. Il est vraiment trop gros pour que je puisse le tenir longtemps....Madame ??? MADAME ???? .... Oh mon Dieu, elle s'est évanouie !
1884. Humour noir (+ 79 -)
Un homme se réveille sur son lit d'hopital après un long coma. Le médecin arrive et lui dit :
- J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle : la mauvaise c'est que vous avez eu un grave accident de moto et qu'on a dû vous amputer vos deux jambes. La bonne, c'est que votre voisin de chambre veut bien vous racheter vos chaussures.
927. Humour gras (+ 10 -)
Un couple part en vacances. Sur une petite route de campagne, la femme, une blonde, dit à son copain : "Oh, chéri, arrêtes-toi, vite j'ai envie de faire caca". La voiture s'arrête, et elle va dans les buissons. Au bout de 5 minutes, elle appelle son ami : "Chéri, viens vite voir, j'ai accouché ! Vite, vite, je vois ses petits bras, ses petites jambes, il bouge, viens vite !"
Le mari arrive, regarde entre les jambes de la blonde et dit : "Espèce d'idiote, t'es bête, tu vois pas que t'as chié sur une grenouille !"
1808. Humour gras (+ 177 -)
Après deux années d'une étude très sérieuse et portant sur un effectif très large, l'Institut National des Hautes Etudes Statistiques des USA vient de fournir ses conclusions quant aux préférences des Américains en matière de sports.
Le sport le plus en vogue chez les personnes sans emploi est le Basket-ball.
Le sport le plus en vogue chez les personnes sans qualification est le Bowling.
Le sport le plus en vogue chez les ouvriers spécialisés est le Football.
Le sport le plus en vogue chez les cadres est le Tennis.
Le sport le plus en vogue chez les cadres supérieurs est le Squash.
Le sport le plus en vogue chez les chefs d'entreprises est le Golf.

La conclusion de l'étude est que plus la situation est haut placée dans le monde du travail plus les boules sont petites. Je ne connais pas vos supérieurs mais je vous conseille néanmoins de ne pas leur transmettre ce message. Moi, je m'en fous, j'aime bien la montgolfière...
392. Humour gras (+ 305 -)
Un couple est invité à un bal masqué. Juste au moment de partir, la femme est prise d'une violente migraine. Elle dit à son mari d'aller à la fête sans elle. Le mari enfile alors son déguisement et s'en va, tandis que la femme va se coucher. Après avoir dormi un peu, la femme se réveille en pleine forme. Elle décide d'aller rejoindre son mari à la fête.

Comme elle est un peu soupçonneuse, elle se dit qu'elle va le surprendre en se déguisant avec un autre costume que celui qu'elle avait prévu. Arrivée à la fête, elle repère son mari : il est en train de danser avec une fille, puis encore une autre, puis une autre encore. Elle veut en savoir plus, et voir jusqu'où il est capable d'aller. Elle l'aborde et l'invite à danser. Sans la reconnaître, il lui susurre à l'oreille qu'ils pourraient s'isoler un petit peu, ce qu'ils font en allant directement faire l'amour dans une des pièces de la maison. L'affaire faite, la femme s'en va précipitamment et rentre chez elle.

Le mari rentre un peu plus tard. Lorsqu'il se couche, sa femme lui demande, en masquant son émotion:
"Alors comment était la fête ?"
"Ce n'était pas drôle sans toi chérie".
"Je ne te crois pas, je suis sûr que tu as bien rigolé !"
"Non je t'assure. Quand je suis arrivé, il n'y avait pas d'ambiance, alors avec quelques gars qui étaient là et moi, on a décidé d'aller jouer au poker dans la cuisine... Mais par contre, j'ai passé mon costume à un mec qui n'en avait pas, et lui m'a dit qu'il était tombé sur une sacrée salope et qu'il s'était régalé."
288. Humour gras (+ 169 -)
C'est un couple qui va au zoo. Arrivés au niveau de la fosse aux gorilles, ils s'amusent de voir le gorille dominant exhiber une jolie érection.
Le gars: "Lucette, attends, on va se marrer... Relève un peu ta jupe!"
Lucette: " Rhoo mais non... Bon allez !"
La Lucette relève un poil sa jupe, le singe montre son intéret.
Le gars : "Plus haut ! Vas y qu'on rigole !"
Lucette monte sa jupe jusqu'aux cuisses, le gorille est franchement chaud !
Le gars: "Montre lui ton string !"
Lucette s'éxecute, le gorille est fou furieux, les yeux injectés de sang. Là le gars attrappe Lucette, la jette dans la fosse et crie:
"Maintenant, explique lui que t'as la migraine !"
179. Humour carambar (+ 41 -)
Pourquoi les flics sont-ils toujours trois ?
Parce qu'il y en à un qui ne sait ni lire, un autre qui ne sait ni écrire, et le troisième est la pour surveiller les deux intellectuels.
2488. Humour gras (+ 940 -)
David a invité sa mère à dîner.
Pendant le repas, celle-ci ne peut s'empêcher de remarquer que Julie, la
colocataire de son fils, est sacrément mignonne.
Pendant la soirée, alors qu'elle observe la façon dont David et Julie se
comportent l'un envers l'autre, elle se demande s'il n'y a pas entre eux
un peu plus que le simple partage d'un loyer.
David, devinant les pensées de sa mère, lui dit :
- " Maman, je sais ce que tu es en train de penser mais je t'assure que
Julie et moi ne faisons que partager un appartement, c'est tout. "
Environ une semaine plus tard, Julie dit à David :
- " Dis-donc, depuis que ta mère est venue dîner, je ne trouve plus la
louche en argent. Crois-tu possible qu'elle l'ai prise ? "
- " Quand même, ça m'étonnerait que Maman soit devenue pickpocket !
Mais bon, je vais lui écrire un mail pour en avoir le coeur net. "
Il s'assied devant son ordi et écrit :
- " Ma chère Maman, je ne dis pas que tu as embarqué notre louche en
argent, et je ne dis pas non plus que tu n'as pas pris la louche,
mais il n'en reste pas moins vrai que cette louche a disparu depuis
que tu es venue dîner. Bisous, David. "
Et le lendemain, David reçoit la réponse de sa mère :
- " Mon cher David, je ne dis pas que tu couches avec Julie, et je ne
dis pas non plus que tu ne couches pas avec Julie. Mais il n'en
reste pas moins vrai que si Julie dormait dans son lit, elle aurait
trouvé la louche depuis longtemps. Bisous, Maman
1954. Humour gras (+ 605 -)
Jules, 75 ans, va voir son médecin pour une analyse de sperme. Son médecin lui donne un petit flacon et lui dit de revenir le lendemain pour l'analyse. Le lendemain, l'homme lui remet le flacon vide et propre. Le médecin lui demande pourquoi.
- Eh! bien voila, docteur. J'ai essayé avec la main droite, sans succès. Avec la main gauche, rien non plus. Alors, j'ai demandé à ma femme de m'aider. Elle a essayé avec la main droite puis la gauche. Toujours rien. Ensuite, elle a essayé avec la bouche, avec ses dents, sans les dents. Toujours sans succès. Alors, on a demandé à la jeune voisine qui a essayé avec la main droite, la gauche, avec sa bouche, ses dents...
Le médecin, choqué, l'interrompt :
- Vous avez même demandé l'aide de la voisine ?...
- Eh! oui, docteur. Vous voyez, on a tout essayé et on n'a toujours pas pu ouvrir ce putain de flacon !
780. Humour gras (+ 42 -)
Pourkoi certains animaux se lèche t il le sex?
- Parce qu'ils le peuvent.
10. Humour noir (+ 1802 -)
Moi je voudrais mourir comme mon grand-père, il est mort pendant son sommeil, il n'a rien senti, ça c'est une belle mort ! Je ne voudrais pas surtout pas mourir en paniquant, en gesticulant et en criant comme tous les autres dans sa voiture...
2046. Humour gras (+ 148 -)
Les quatre miracles de la femme :
- elle mouille sans aller dans l'eau
- elle saigne sans se blesser
- elle fait du lait sans broutter
- elle te casser les couilles sans les toucher
309. Humour douteux (+ 111 -)
Quelle est la différence entre une femme et une petite amie ?
- 20 à 30 kg.
783. Humour absurde (+ 8 -)
Alors c'est un petit nain vert qui vit dans une ville toute verte, les maisons sont vertes, les arbres sont verts, les voitures sont vertes, les chiens sont verts, bref tout est vert ! Alors que la journée de notre ami le nain vert est finie, il rentre chez lui, dans sa maison verte, il ouvre sa porte verte, il mange quelque chose de vert avant d'aller se coucher dans son petit lit vert la ou il fera de beaux reves tous verts. Pis au milieu de la nuit qu'est ce qu'il entend?
- DING DING
Il se leve de son petit lit vert, descend ses escalier vert, ouvre sa porte toute verte et là : PERSONNE
Alors il remonte ses escalier vert, va se coucher dans son lit vert, et se rendort, un quart d'heure plus tard il entend :
- DING DING
Il se leve de son petit lit vert, descend ses escalier vert, ouvre sa porte toute verte et là : PERSONNE
Alors il remonte ses escalier vert, va se coucher dans son lit vert, et se rendort, une demi-heure plus tard il entend :
- DING DING
Il se leve de son petit lit vert, descend ses escalier vert, ouvre sa porte toute verte et là : PERSONNE
Alors il remonte ses escalier vert, va se coucher dans son lit vert, et se rendort, une heure plus tard il entend :
- DING DING
Il se leve de son petit lit vert, descend ses escalier vert, ouvre sa porte toute verte et là : PERSONNE
Alors il remonte ses escalier vert, va se coucher dans son lit vert, et se rendort, deux heures plus tard il entend :
- DING DING
Alors là, vert de rage, il se leve de son petit lit vert, descend ses escalier vert, ouvre sa porte toute verte et là : PERSONNE
Alors il remonte ses escalier vert, va se coucher dans son lit vert, et se rendort, cinq minutes plus tard il entend :
- DING DING
Il n'en peut plus, il descend de son petit lit vert, descend les escalier tout vert et va ouvrir sa porte toute verte et là : un petit nain bleu.
Vouz voulez que je vous raconte l'histoire du petit nain bleu ?
814. Humour gras (+ 33 -)
Comment appele-t-on un Dinosaure Homo?
Un tripotanus
1389. Humour carambar (+ 64 -)
"L'homme n'est pas fait pour travailler, la preuve c'est que cela le fatigue."
(Voltaire)
272. Humour noir (+ 24 -)
Samuel fixait l'officier qui partageait avec une précision métronomique - chirurgicale ? - la file des prisonniers qui s'étendait des dortoirs aux grillages barbelés. Ses pauvres pieds ne sentaient plus depuis longtemps les cailloux vicieux de la cour, et il était si faible qu'une atroce résignation s'était emparée de lui. Il établissait souvent la comparaison entre son corps meurtri, privé de volonté, et ces animaux brisés moralement qu'on conduisait à l'abattoir... L'ABATTOIR ?
Samuel fut parcouru de tremblements convulsif: les ordures! Ainsi, tout ce que lui avait dit Sacha avant de disparaître était vrai...Ils allaient périr, victimes de la monstrueuse folie de ces assassins en uniformes réséda... Non, ce n'était pas possible, cela ne pouvait pas être !

Il assistait horrifié à l'inexorable, s'approchant toujours plus de la porte fatidique, en regardant le SS se livrer à un étrange tri des prisonniers. Un à gauche, un à droite, un à gauche... L'officier marmonnait quelque obscure incantation en se livrant à son ahurissante besogne. "Non, ce n'est pas possible!" Samuel martelait ce cri de rage dans sa tête, comme pour échapper au cauchemar. "Non!"
Et si...S"il y avait une solution ? Si ce tri n'était en fait qu'une détermination aléatoire des exécutions, un horrible "je te tue/je te laisse vivre encore" ? Pris soudain de folie, Samuel se mit à compter les prisonniers qui le précédaient."A droite, on nous tue, à gauche...c'est le sursis!" Il blêmit. "Je suis du convoi de droite!" Agir, maintenant, vite!! Il se laissa tomber au sol, et ne se releva qu'après avoir été dépassé par un de ses compagnons. " Ça y est! Sauvé!"
Et si... Si c'était le contraire ? A gauche l'exécution, la fin ? Il saisit aux épaules celui qui le précédait, et le repoussa en arrière. Ce dernier n'offrit aucune résistance, laissant seulement filtrer une lueur d'incompréhension dans son regard. Cette fois, il était sauvé, il le savait.

A moins que... Samuel, sans plus se contrôler, se livra à une valse-hésitation odieuse, plongeant au sol, se relevant, saisissant le malheureux qui venait de le dépasser pour le rejeter en arrière. Il brûlait de fièvre et une écume rosâtre était apparue aux commissures de ses lèvres. Puis vint l'ultime moment. Il avait atteint le grillage.
Résigné soudain, il releva la tête, bravache, et fixa l'officier SS.
L'homme était grand et fort. Son visage était merveilleusement doux. LA beauté du Diable, pensa Samuel. Le SS s'était interrompu. Il paraissait hésiter. Sauvé, merci Seigneur, merci!" Samuel pleurait de joie. Alors l'officier eut un rictus de haine sauvage. Et il repris sa litanie.
"-Butane, Propane, Butane, Propane..."
1256. Humour carambar (+ 78 -)
Réponse d'un informaticien:
Un micro-ordinateur est féminin pour les 5 raisons suivantes:
* A l'exception de son concepteur, personne ne comprend sa logique interne.
* Avant de faire impression, il doit être aperçu.
* Les menus qu'il affiche sont copieux mais beaucoup d'options sont indisponibles.
* La moindre erreur est stockée en mémoire pour être ressortie au moment le plus inopportun.
* Vous découvrez vite qu'il coûte un budget énorme en accessoires et en maintenance.

Réponse d'une informaticienne:
Un micro-ordinateur est masculin pour les 5 raisons suivantes:
* Pour capter son attention, il faut d'abord l'allumer.
* Il contient plein d'informations mais il est sans imagination.
* Il est incapable de vider la poubelle sans injonction de votre part.
* Il est supposé vous aider, mais la plupart du temps c'est lui qui constitue le problème.
* Vous réalisez vite que si vous aviez attendu plus longtemps avant de l'acquérir, vous auriez eu un modèle plus performant.
866. Humour noir (+ 271 -)
C'est deux potes qui partent faire un raid en Egypte. Pendant qu'il marche en plein désert, un des gars se fait mordre les parties intimes par un serpent. Son pote prend son téléphone portable et appelle les secours.

Le pote : Allo, oui, voilà, on était dans le désert, et mon pote vient de se faire mordre par un serpent.
Le médecin : C'était quel genre de serpent ?
Le blessé : Il dit quoi ?
Le pote : Il demande c'était quoi comme serpent.
Le pote : C'était un serpent qui faisait du bruit avec sa queue
Le médecin : C'est très grave, il faut faire vite.
Le blessé : Il dit quoi ?
Le pote : Il dit que c'est grave et qu'il faut faire vite.
Le pote : Je dois faire quoi docteur ?
Le médecin : Tout d'abord vous allez faire un garot au dessus de la morsure.
Le blessé : Il dit quoi ?
Le pote : Il dit qu'il faut faire un garot au dessus de la morsure.
Le pote : Et ensuite ?
Le docteur : Ensuite il faut sucer la morsure pour aspirer le venin
Le blessé : Il dit quoi ?
Le pote : Il dit que t'est fichu...
788. Humour carambar (+ 62 -)
-Docteur, j'ai un grave problème de mémoire. Je ne me souviens de rien !
-Ah oui? Et depuis quand avez-vous ce problème?
-Quel problème?
666. Humour douteux (+ 31 -)
Comment sait-on à coup sûr qu'une femme va dire quelque chose d'intelligent ?
- Lorsqu'elle commence sa phrase par "Un homme m'a dit..." !
545. Humour noir (+ 75 -)
Qu'est-ce-qui est petit et rouge dans un coin ?
Un bébé qui a joué avec un couteau.

Qu'est-ce-qui est petit et vert dans un coin ?
Le même bébé 3 mois plus tard.
726. Humour absurde (+ 262 -)
C'est Cesar qui rentre dans un bar et qui dit :
-J'ai vaincu.
Et le barman repond :
-Désolé mais je n'ai que 19 chaises.
681. Humour carambar (+ 89 -)
Deux copains sont devant un tableau de Picasso.
- Ça représente quoi, ce truc ? ? ?
- C'est marqué en dessous : " Vaches qui broutent de l'herbe "
- Ouais, ben je vois pas l'herbe
- C'est normal, puisque les vaches l'ont mangée, je te dis !
- Ça n'empêche que je ne vois pas les vaches non plus !
- Réfléchis ! Pourquoi voudrais-tu qu'elles restent à un endroit où il n'y a pas d'herbe ?
1281. Humour gras (+ 255 -)
C'est la réunion mensuelle de l'équipe soignante de l'hôpital. À l'ordre du jour: l'accusation d'une infirmière envers un médecin. Celui-ci lui aurait parlé de façon vulgaire et insultante.
Le directeur dit au médecin concerné:
"Ce genre de comportement ne peut avoir lieu dans mon hôpital. Avez-vous quelque chose à dire pour votre défense?"
Le médecin répond qu'il regrette ce qui s'est passé, mais il a des circonstances atténuantes:
"Laissez-moi vous expliquer dans quelles circonstances tout ceci s'est passé. Le matin, mon réveil n'a pas sonné. Quand j'ai vu l'heure qu'il était, j'ai sauté du lit, attrapé mon pied dans le tapis, et je suis tombé la tête la première sur la table de nuit en cassant du même coup la lampe de chevet. Ensuite, pendant que je me rasais, la sonnette de la porte d'entrée a retenti, du coup, je me suis coupé. C'était un jeune homme qui vendait des encyclopédies. Et je n'ai pas pu le mettre dehors avant d'avoir acheté les volumes A à G. Quand j'ai voulu reprendre mon petit déjeuner, mon café était froid et mes toasts brûlés. En allant au garage, j'ai glissé sur une plaque de glace et je me suis déchiré le pantalon et éraflé le genou. Quand j'ai voulu démarrer la voiture, la batterie était à plat. Ça a pris 45 minutes au réparateur (et 25? dans mon porte-monnaies) pour me dépanner. J'aurai dû prendre un taxi de toute manière, car en arrivant sur le parking de l'hôpital, le chasse-neige est rentré dans ma voiture."
Le médecin prend alors une grande respiration et reprend:
"Finalement, j'arrive dans mon bureau et je m'assied dans mon fauteuil. À ce moment-là, Madame Waleski, l'infirmière, arrive et dit:
"Docteur, on vient de livrer 72 thermomètres. Où voulez-vous que je les mette?"...
19. Humour carambar (+ 153 -)
Quelle est la puissance d'un coton-tige ?
2 ouates.
950. Humour carambar (+ 69 -)
C'est deux grains de sable qui se promènent dans le désert et il y en a un qui dit à l'autre: "T'as pas l'impression qu'on est suivis?"
1438. Humour gras (+ 14 -)
C'est Monsieur et Madame Thanh-Hua, restaurateurs chinois à l'Honorable Pagode du Dragon d'Argent. Le soir, ils se couchent, mais monsieur a un peu de mal à trouver le sommeil. Il tourne et tourne dans son lit, décide finalement qu'une petite gâterie ne lui déplaîrait pas. Il réveille donc sa femme :
- Dis, chérie, ça te dirait, on fait un petit 69 ?
- Comment, maintenant, un canard laqué aux légumes bouillis ?
Attention, ce site est un site à caractère humoristique. Merci de prendre les choses au second degré, et surtout pas au sérieux (mis à part ce paragraphe). Toutes les blagues présentes sur ce site ont été postées sous la responsabilité exclusive des personnes nous les ayant soumises. LaBanane.org, ne pouvant garantir cette origine, n'endossera aucune plainte à ce sujet. Merci de votre compréhension.
Savant fou : remouk - Locaux : Lost Oasis Le navigateur web qu'il vous faut