DansTonChat, \o/, Alt-tab.org, Shiii.org - Copains : Deux Gars, DS in Paris
Dans ton slip (la banane).
56. Humour absurde (+ 6253 -)
Un singe rentre dans un bar et demande au barman :
- Vous avez des bananes ?
- Non on n'a pas de bananes.
- Vous avez des bananes ?
- Non on en a pas.
- Vous avez des bananes ?
- Non, t'es sourd ou quoi ! Si tu me demandes encore si j'ai des bananes je te cloue la langue au comptoir !
- Vous avez des clous ?
- Non.
- Vous avez des bananes ?
197. Humour noir (+ 5405 -)
- Bonjour mon coeur, c'est papa au téléphone.... Tu peux me passer maman ?
- Ze peux pas, elle est à l'étaze dans sa chambre avec oncle David.
Bref silence.
- Mais ma chérie, tu n'as pas d'oncle David
- Si, si, il est dans la chambre avec maman !
- Bien, OK, bon, alors, voila ce que je veux que tu fasses : pose le téléphone,cours en haut, frappe à la porte de la chambre, et crie à maman et oncle David que la voiture de Papa vient de rentrer dans le garage....
- D'accord papa ...
Quelques secondes plus tard, la fillette, affolée et en pleurs, revient au téléphone.
- Z'ai fait ce que tu m'as dit, papa.
- Putain, qu'est-ce qui s'est passé ?
- Ben, maman s'est mise à crier, à sauter hors du lit toute nue,elle s'est mise à courir partout, elle a glissé sur le tapis, elle est tombée sur coin du lit. Il y a plein de sang et elle ne bouge plus, je crois qu'elle est morte !
- Oh mon Dieu ! mon Dieu ! mon Dieu !... Et oncle David ?
- Ben, il a sauté hors du lit tout nu, s'est mis à courir partout, puis il a sauté par la fenêtre de derrière dans la piscine... Mais il a oublie que le week-end dernier, tu avais vidé la piscine pour la nettoyer, et maintenant je pense qu'il est mort lui aussi...
Long silence. Puis papa dit :
- La piscine ? Quelle piscine ? Je ne suis pas au 01.13.37.69.69?
165. Humour gras (+ 5227 -)
Ma petite amie et moi sortions ensemble depuis plus de deux ans, et avions décidé de nous marier. Ma petite amie était un rêve. Il y avait seulement une chose qui me tracassait beaucoup : sa plus jeune soeur. Ma future belle-soeur avait vingt ans, portant mini-jupes serrées et chemisiers très bien garnis. Elle se penchait régulièrement quand elle était près de moi, j'avais ainsi une vue plaisante sur ses formes appétissantes. Cela était évidemment délibéré. Elle ne l'a jamais fait avec d'autres devant moi. Un jour, elle m'a appelé et m'a demandé de venir pour vérifier les invitations de mariage. Elle était seule quand je suis arrivé. Elle m'a chuchoté que bientôt je serais marié, et qu'elle avait des sentiments et du désir pour moi, qu'elle ne pouvait et ne voulait pas surmonter. Elle m'a avoué qu'elle voulait me faire l'amour juste une fois avant que je sois marié avec sa soeur. J'étais totalement choqué et ne pouvais dire un mot. Elle a dit : « Je vais en haut dans ma chambre, et si tu veux passer à l'acte tu peux monter et me prendre."
J'étais assommé, gelé. Je l'ai observée monter les escaliers. Quand elle a atteint le palier, elle a quitté sa culotte et me l'a jetée en bas des escaliers. Je me suis tenu là pendant un moment, puis j'ai pris la direction de la porte d'entrée. Je l'ai ouverte et j'ai marché directement vers ma voiture.
Mon futur beau-père se tenait dehors. Avec des larmes aux yeux, il m'a étreint et a dit : "Nous sommes très heureux que vous ayez passé notre petit test avec succès. Nous ne pouvions pas penser à un meilleur homme pour notre fille. Bienvenue dans la famille."

Moralité : toujours garder ses préservatifs dans sa voiture.
3. Humour noir (+ 4835 -)
Qu'est ce qui est plus merveilleux que de faire tourner des enfants sur un tourniquet ?
Les arrêter avec une pelle.
521. Humour noir (+ 4444 -)
Quand j'étais plus jeune, je détestais aller aux mariages parce que mes vieilles tantes et mes grands-parents venaient près de moi, me donnaient une grande claque amicale dans le dos en lançant un joyeux : "T'es l'prochain !".
Ils ont arrêté cette stupide blague quand j'ai commencé à leur dire la même chose aux enterrements.
636. Humour noir (+ 4179 -)
Bush et Blair sont en grande discussion lorsque Chirac arrive.
- Vous semblez très occupés, chers collègues...
- On est en train de préparer la troisième guerre mondiale.
- On n'a pas encore décidé les détails, mais le but est d'exterminer 14 millions de musulmans et un informaticien.
- Un informaticien ? Pourquoi voulez-vous exterminer un informaticien ?
Blair regarde Bush :
- Tu vois ce que je disais? Personne ne nous posera de questions sur les 14 millions de musulmans!!
155. Humour gras (+ 3621 -)
Un gars se réveille chez lui avec une énorme gueule de bois et pas totalement déssoulé. Il se force à ouvrir les yeux et les premières choses qu'il voit, c'est un tube d'aspirines et un verre d'eau sur la table de nuit... Il s'assied sur le bord du lit et voit ses vêtements devant lui, bien propres et bien pliés. Son regard fait ensuite le tour de la chambre et il voit que tout est dans un ordre parfait, impeccablement propre. Le gars prend deux aspirines et remarque alors un post-it sur la table : "Chéri, le petit déjeuner t'attend à la cuisine. Je t'aime."
Rempli de perplexité, il va à la cuisine et voit qu'effectivement, son petit déjeuner est préparé et le journal du matin posé à-côté de son bol. Son fils aussi est à table, en train de prendre son petit déjeuner. Le père :
- Dis-moi fiston, qu'est-ce qui est arrivé hier ?
- Oh, tu es rentré a la maison pété comme un coing vers 3 heures du matin. Tu as renversé quelques meubles, vomi dans le couloir d'entrée et en prime, tu as offert un bel oeil au beurre noir à maman pensant que tu te faisais attaquer par des renards...
- Mais alors, explique-moi pourquoi mes vêtements et la maison sont si propres, bien rangés et que mon petit déjeuner est prêt sur la table ?
- Eh bien, quand maman t'a traîné jusqu'à la chambre à coucher et qu'elle a essayé de défaire ton pantalon, tu lui as dit : "Laisse-moi tranquille, salope ! Je suis marié !"
174. Humour carambar (+ 3505 -)
Un vieil Arabe vit depuis plus de 40 ans à Chicago. Il aimerait bien planter des pommes de terre dans son jardin mais il est tout seul, vieux et trop faible. Il envoie alors un e-mail à son fils qui étudie à Paris pour lui faire part de son problème.
-"Cher Ahmed, je suis très triste car je ne peux pas planter des pommes de terre dans mon jardin. Je suis sûr que si tu étais ici avec moi tu aurais pu m'aider à retourner la terre. Je t'aime, ton Père"
Le lendemain, le vieil homme reçoit un e-mail :
-"Cher Père, s'il te plaît, ne touche surtout pas au jardin ! J'y ai caché la "chose". Moi aussi je t'aime. Ahmed"
A 4heures du matin arrivent chez le vieillard l'US Army, les Marines, le FBI,la CIA et même une unité d'élite des Rangers. Ils fouillent tout le jardin, millimètre par millimètre et repartent déçus car ils n'ont rien trouvé. Le lendemain, le vieil homme reçoit un nouvel e-mail de la part de son fils :
- "Cher Père, je suis certain que la terre de tout le jardin est désormais retournée et que tu peux planter tes pommes de terre.Je ne pouvais pas faire mieux. Je t'aime, Ahmed"
7. Humour gras (+ 3178 -)
Un petit garcon demande à sa soeur :
- Tu sais comment on fait les bébés, toi ?
- Bien sûr, c'est facile !
- Alors vas-y, dis-moi...
- Eh bien c'est simple, alors le papa il met la petite graine dans le ventre de la maman...
- Et après ?
- Et après, il la pousse bien au fond avec sa bite.
136. Humour gras (+ 3099 -)
C'est un zoophile, un pédophile, un sadique, un pyromane, un nécrophile et un masochiste qui se font chier. Ils ne savent pas quoi faire alors le zoophile propose :
- Hé, si on prenait un chat et qu'on le violait ?
Le pedophile :
- Et si on prenait un chaton et qu'on le violait ?
Le sadique :
- Et si on prenait un chaton, qu'on le frappait et qu'on le violait ?
Le pyromane :
- Et si on prenait un chaton, qu'on le frappait, qu'on le brulait et qu'on le violait ?
Le necrophile :
- Et si on prenait un chaton qu'on le frappait, qu'on le brûlait, qu'on le tuait et qu'on le violait ?
Le masochiste :
- Miaou...
247. Humour gras (+ 2951 -)
Un journaliste, pour son reportage sur les élevages en Savoie, interviewe un berger :
- Quel est le meilleur souvenir dans votre carrière de berger ?
Le paysan, après avoir réfléchi quelques instants :
- Cré, j'm'souviens qu'une fois, une de mes chèvres s'est perdue dans la montagne. Avé tout le village, on l'a cherchée pendant 4 jours. Et quand on a retrouvée la bougresse, pour fêter çà, on l'a tous enculé.
Le journaliste :
- Euh, oui... mais je ne peux pas passer çà à l'antenne..... et quel est votre deuxième meilleur souvenir ?
Le paysan se gratte la tête en réfléchissant, et soudain :
- Ah, ayé, j'me souviens : une fois, la femme du Léon s'est perdue. On l'a retrouvée qu'au boût d'8 jours. Pour fêter çà, on l'a tous enculé.
Le journaliste, un peu embarrasé :
- Décidemment...... non, je peux pas passer çà..... il faut que je trouve autre chose ....
Il réfléchit pendant quelques secondes :
- Et sinon, quel est votre plus mauvais souvenir ?
- Ben, une fois, je me suis perdu...
138. Humour carambar (+ 2520 -)
Un jeune curé, très angoissé, et après avoir été incapable de prononcer un seul mot le jour de son premier sermon, demande conseil à l'Archeveque pour etre à la hauteur dimanche prochain. Ce dernier lui conseille de se verser quelques gouttes de vodka dans un grand verre d'eau pour etre plus détendu.
Le dimanche suivant, le jeune pretre se sentit si bien qu'il aurait pu parler n'importe où, de n'importe quoi.
De retour à la sacristie, il trouve une lettre laissée par l'Archeveque, ainsi redigée : "Mon fils, la prochaine fois, mettez quelques gouttes de vodka dans un grand verre d'eau, et non quelques gouttes d'eau dans la vodka. Ensuite, je vous fais part de quelques observations afin que ce que j'ai entendu aujourd'hui ne se reproduise pas.

1. Il n'est nul besoin de mettre une rondelle de citron sur le bord du calice.
2. Evitez de vous appuyer sur la statue de la Sainte Vierge et surtout, evitez de la serrer dans vos bras et de l'embrasser.
3. Il y a 10 commandements et non 12.
4. les apotres etaient 12 et pas 7, et aucun n'était nain.
5. nous ne parlont de Jesus Christ et ses apotres comme "J.C. & Co"
6. nous ne nous referons pas à Judas comme "à ce fils de pute "
7. vous ne devez pas parler du pape en disant "le Parrain"
8. Ben Laden n'a rien à voir avec la mort de Jésus
9. l'eau bénite est faite pour bénir et non pour se rafraichir la nuque
10. ne celebrez jamais la messe assis sur les marches de l'autel
11. les hosties ne sont pas des gateaux apéritifs à consommer avec le vin de messe
12. les pecheurs iront en enfer et non "se faire enculer"
13. l'initiative d'appeler les fidèles à = danser etait bonne,mais pas celle de faire la chenille dans toute l'église
14. l'homme assis près de l'autel auquel vous vous etes referé comme "le pédé" et "le travelo en jupe", c'était moi.

Sincèrement, l'Archeveque.
ps : Jésus n'a pas été fusillé
176. Humour gras (+ 2518 -)
Des étudiants en médecine reçoivent leur premier cours d'anatomie avec un vrai corps humain. Ils sont tous réunis autour d'une table d'opération avec le corps recouvert d'un drap blanc. Le professeur leur dit:
- En médecine, il faut avoir 2 qualités importantes. La première il ne faut pas être dégoûté.
La dessus le prof retire le drap, enfonce un doigt dans l'anus du mort et quand il l'a retiré, il suce son doigt.
- Allez faites la même chose que moi.
Les étudiants après quelques minutes d'hésitation passent chacun leur tour. Ils enfoncent le doigt dans l'anus du mort et sucent leur doigt après l'avoir retiré. Quand tout le monde a fini le prof les regarde et leur dit:
- La seconde qualité c'est l'observation. J'ai enfoncé mon majeur et j'ai sucé mon index.
299. Humour carambar (+ 2483 -)
Au lit l'autre soir avec ma femme, la température montait rapidement. Au moment de passer aux choses sérieuses, elle m'arrêta et me dit:
- "Non, mon amour, je ne le sens pas bien..."
Puis elle ajouta:
- "Je n'ai pas spécialement envie, je voudrais juste que tu me tiennes dans tes bras. Tu n'es pas assez en phase avec mes besoins émotionnels de femme pour que j'aie envie de satisfaire tes besoins uels d'homme !"
A mon regard ébahi, elle enchaîna :
- "Je voudrais que tu m'aimes pour ce que je suis et non pour ce que je fais pour toi au lit".
Comprenant que rien ne se passerait ce soir-là, je n'insistai pas et je m'endormis. Quelque temps après, comme j'avais des congés à récupérer, je décidai de passer la journée avec elle. Après un dîner dans un petit restaurant sympa, je l'emmenai dans un grand magasin de mode où je l'invitai à essayer divers vêtements sous mon regard intéressé. Pendant un long moment, elle essaya tout ce qui tombait sous ses yeux et parada devant moi comme une star. Finalement, deux robes retinrent spécialement son attention. Comme elle ne savait pas se décider, je lui laissai entendre qu'elle prendrait bien les deux. A l'étage suivant se trouvait le rayon des chaussures : une paire neuve par robe semblait indispensable. Une jolie paire de boucles d'oreilles lui faisait de l'oeil : hop, dans le panier ! Croyez-moi, ses yeux brillaient de plus en plus ! Je la connais, je voyais monter en elle une forme d'excitation indescriptible. Elle voulut même me tester, voir jusqu'où j'irais, car elle s'intéressa aux bracelets de tennis. Elle n'a jamais tenu une raquette, mais bon... Je répondis oui. Puis il y eut quelques paires de bas, de la , un foulard, les rayons parfum et maquillage et quelques bricoles. Finalement, elle me regarda avec des yeux pétillants comme du champagne, et dit :
- "Ca va être cher tout ça, on passe à la caisse ?"
Quand je répondis :
- "Non, mon amour, je ne le sens pas bien...", son visage devint béat d'étonnement et sa bouche resta ouverte.
Je lui dis alors :
- "Je n'ai pas spécialement envie, je voulais simplement te voir habillée ainsi. Tu n'es pas assez en phase avec mes capacités financières d'homme pour que je puisse satisfaire tes désirs d'achats de femme."
Et comme elle me regardait avec des yeux assassins, j'ajoutai :
"Je voudrais que tu m'aimes pour ce que je suis et non pour ce que je t'achète !"
Que ça fait du bien...
78. Humour douteux (+ 2451 -)
Un mec entre dans la chambre, une chèvre dans les bras. Sa femme allongée sur le lit est en train de lire un livre. L'homme dit :
- Regarde chérie, c'est la vache que je baise quand t'as des migraines.
- Si t'étais pas idiot à ce point tu te rendrais compte qu'il s'agit d'une chèvre, répond la femme.
- Si t'étais pas idiote à ce point tu comprendrais que je parlais à la chèvre...
646. Humour noir (+ 2429 -)
George W. Bush se rend dans une école primaire pour parler aux enfants du conflit armé au Proche-Orient. Après son discours, il permet une période de questions.
" Alors, qui a une question? " demande Bush.
Un petit garçon lève la main.
-Oui petit, quel est ton nom?
-Billy, monsieur le président.
-Quelle est ta question Billy?
-J'en ai trois monsieur le président :
1. Pourquoi les États-Unis ont-ils envahi l'Iraq sans le consentement des Nations Unies?
2. Pourquoi êtes-vous président alors que Al Gore a eu plus de votes que vous?
3. Qu'est devenu Oussama Ben Laden ?

La cloche annonçant la récréation se met alors à sonner.Bush dit qu'il poursuivra la période de questions après la récréation. Au retour, Bush demande :
"Où en étions-nous? Ah oui, la période de questions. Y a t-il quelqu'un qui a une question ?"
Un petit garçon lève sa main.
-Oui petit, quel est ton nom?
-Steve, monsieur le président.
-Quelle est ta question Steve ?
-En fait... j'en ai cinq monsieur le président :
1. Pourquoi les États-Unis ont-ils envahi l'Iraq sans le consentement des Nations Unies?
2. Pourquoi êtes-vous président alors que Al Gore a eu plus de votes que vous?
3. Qu'est devenu Oussama Ben Laden?
4. Pourquoi la cloche de la récréation a-t-elle sonné 30 minutes plus tôt qu'à l'habitude?
5. Qu'est devenu Billy?
727. Humour douteux (+ 2422 -)
Une célèbre animatrice radio US (Dr Laura Schlessinger) fit remarquer que l'homosexualité est une perversion. "C'est ce que dit la Bible dans le livre du Lévitique, chapitre 18, verset 22 : "Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme : ce serait une abomination". La Bible le dit. Un point c'est tout", affirma-t-elle.
Quelques jours plus tard, un auditeur lui adressa une lettre ouverte qui disait : Merci de mettre autant de ferveur à éduquer les gens à la Loi de Dieu. J'apprends beaucoup à l'écoute de votre programme et j'essaie d'en faire profiter tout le monde. Mais j'aurais besoin de conseils quant à d'autres lois bibliques.
- Par exemple, je souhaiterais vendre ma fille comme servante, tel que c'est indiqué dans le livre de l'Exode, chapitre 21, verset 7. A votre avis, quel serait le meilleur prix ?
- Le Lévitique aussi, chapitre 25, verset 44, enseigne que je peux posséder des esclaves, hommes ou femmes, à condition qu'ils soient achetés dans des nations voisines. Un ami affirme que ceci est applicable aux mexicains,mais pas aux canadiens. Pourriez-vous m'éclairer sur ce point ? Pourquoi est-ce que je ne peux pas posséder des esclaves canadiens ?
- J'ai un voisin qui tient à travailler le samedi. L'Exode, Chapitre 35, verset 2, dit clairement qu'il doit être condamné à mort. Suis-je obligé de le tuer moi-même ? Pourriez-vous me soulager de cette question gênante d'une quelconque manière ?
- Autre chose : le Lévitique, chapitre 21, verset 18, dit qu'on ne peut pas s'approcher de l'autel de Dieu si on a des problèmes de vue. J'ai besoin de lunettes pour lire. Mon acuité visuelle doit-elle être de 100% ? Serait-il possible de revoir cette exigence à la baisse ?
- Un dernier conseil. Mon oncle ne respecte pas ce que dit le Lévitique, chapitre 19, verset 19, en plantant deux types de culture différents dans le même champ, de même que sa femme qui porte des vêtements faits de différents tissus, coton et polyester. De plus, il passe ses journées à médire et à blasphémer. Est-il nécessaire d'aller jusqu'au bout de la procédure embarrassante de réunir tous les habitants du village pour lapider mon oncle et ma tante, comme le prescrit le Lévitique, chapitre 24, verset 10 à 16 ? On ne pourrait pas plutôt les brûler vifs au cours d'une simple réunion familiale privée, comme ça se fait avec ceux qui dorment avec des parents proches, tel qu'il est indiqué dans le livre sacré, chapitre 20, verset 14?
Je me confie pleinement à votre aide.
873. Humour gras (+ 2381 -)
Une prof rappelle à son amphi que le lendemain aura lieu l'examen de mécanique. Elle leur précise qu'aucune absence ne pourra être tolérée, sans motif sérieux, du type accident, grave maladie ou décès d'un proche... Au fond de l'auditoire, un jeune rigolo, demande alors:
- "Et en cas de très grande fatigue pour activité sexuelle débordante ?"
Tout l'auditoire éclate de rire. Quand le silence est enfin rétabli, la prof sourit à l'étudiant et lui répond doucement :
- "Vous écrirez avec l'autre main..."
158. Humour gras (+ 2221 -)
Un gars un peu fatigué s'arrête dans un petit bar sur le bord de la route. Au bar, il lit sur l'écriteau:
- Bière: 5$
- Sandwich au poulet: 8$
- Masturbation: 15$
Un peu méfiant, il regarde la serveuse, super mignonne, les yeux et les cheveux noirs comme une nuit brûlante, derrière le bar. Il hésite un peu puis lui demande:
-" Heu, la masturbation là, c'est toi qui t'en occupes?"
La fille roule un peu des hanches, le regarde langoureusement et répond d'une voix chaude:
-" Oui c'est moi, beau gars..."
-" Bon, alors lave-toi bien les mains parce que je veux un sandwich au
poulet".
269. Humour carambar (+ 2154 -)
Transcription d'une communication radio entre un bateau de la US Navy et les autorités canadiennes au large des cotes de Newfoundland en octobre 1995.
Americains : Veuillez vous dérouter de 15 degres Nord pour éviter une collision. A vous.
Canadiens : Veuillez plutot VOUS dérouter de 15 degres sud pour éviter une collision. A vous.
Americains : Ici le capitaine d'un navire des forces navales americaines. Je répète : Veuillez modifier VOTRE course. A vous.
Canadiens : Non, veuillez VOUS dérouter je vous prie. A vous.
Americains : ICI C'EST LE PORTE AVIONS USS LINCOLN, LE SECOND NAVIRE EN IMPORTANCE DE LA FLOTTE NAVALE DES ETATS UNIS D'AMERIQUE. NOUS SOMMES ACCOMPAGNES PAR 3 DESTROYERS, 3 CROISEURS ET UN NOMBRE IMPORTANT DE NAVIRES D'ESCORTE. JE VOUS DEMANDE DE DEVIER DE VOTRE ROUTE DE 15 DEGRES NORD OU DES MESURES CONTRAIGNANTES VONT ETRE PRISES POUR ASSURER LA SECURITE DE NOTRE NAVIRE. A VOUS
Canadiens : Ici, c'est un phare. A vous.
298. Humour gras (+ 2035 -)
Un ours poursuit un lapin dans une forêt :
-Attend que je t'attrape saleté de lapin !
-Tu m'auras pas gros lourdeau d'ours !
Quand soudain, ils arrivent dans une clairière avec une grenouille au milieu, cette dernière leur dit :
-Bonjour vous deux, je suis une grenouille magique et comme vous avez trouvé ma cachette secrète, je peux exaucer trois voeux à chacun d'entre vous !
L'ours réfléchit et dit :
-Moi je veux que tout les ours de la forêt sauf moi soient des femelles !
-Exaucé !
Au tour du lapin :
-Moi je veut un petit casque de moto, tout rouge et à ma taille avec des trous pour les oreilles.
-Exaucé.
Et un petit casque avec deux trous apparait devant le lapin ! L'ours se tourne vers lui et dit :
-Mais il est vraimment c** lui ! Moi je veux que tout les ours du pays sauf moi soient des femelles !
-Exaucé !
Au tour du lapin :
-Alors ensuite je voudrais une petite moto rouge à ma taille et super puissante !
-Exaucé !
Et une petite moto rouge apparait devant le lapin. L'ours se retourne vers lui et dit :
-Pfff n'importe quoi, maintenant voici mon dernier voeux ! Je veux que tout les ours du monde sauf moi soient des femelles !
-Exaucé !
Le lapin met son casque, enfourche sa moto, la démarre dans un bruit de tonnerre et en partant il hurle :
-Moi je veux que l'ours devienne pédéééééééééé !
244. Humour noir (+ 1934 -)
Une femme téléphone à son mari de son lieu de vacances :
-Tout va bien ? Le chat est en forme ?
-Non, il est mort !
-Tu pourrais me ménager, me préparer à cette terrible nouvelle. Tu aurais pu me dire qu'il se promenait sur le bord du balcon, et... Bref. Et maman, elle va bien ?
-Elle se promenait sur le bord du balcon...
1. Humour noir (+ 1933 -)
- Pierre arrête de tourner en rond.
...
- Pierre arrête de tourner en rond bordel !!!
...
- Pierre arrête de tourner en rond ou je te clous l'autre pied.
1054. Humour carambar (+ 1911 -)
Ci-dessous, la version d'une question bonus de chimie donnée à l'université de Montréal. La réponse d'un étudiant a été si loufoque que le professeur l'a partagée avec ses collègues, via internet, et c'est pourquoi nous avons le plaisir de la lire :
Question bonus : "L'enfer est-il exothermique (évacue de la chaleur) ou endothermique (absorbe de la chaleur) ?"
La plupart des étudiants ont exprimé leur croyance en utilisant la Loi de Boyle (si un gaz se dilate il se refroidit et inversement). Cependant, un étudiant eut la réponse suivante :
- Premièrement, nous avons besoin de connaître comment varie la masse de l'enfer avec le temps. Nous avons donc besoin de connaître à quel taux les âmes entrent et sortent de l'enfer. Je pense que nous pouvons assumer sans risque qu'une fois entrée en enfer, l'âme n'en ressortira plus. Du coup, aucune âme ne sort. De même pour le calcul du nombre d'entrée des âmes en enfer, nous devons regarder le fonctionnement des différentes religions qui existent de par le monde aujourd'hui. La plupart des ces religions affirment que si vous n'êtes pas un membre de leur religion, alors vous irez en enfer. Comme il existe plus d'une religion, nous pouvons projeter que toutes les âmes vont en enfer...
Maintenant, regardons la vitesse de changement de volume de l'enfer parce que la Loi de Boyle spécifie que "pour que la pression et la température restent identique en enfer, le volume de l'enfer doit se dilater proportionnellement à l'entrée des âmes." Par conséquent, cela donne 2 possibilités :
- si l'enfer se dilate à une vitesse moindre que l'entrée des âmes en enfer, alors la température et la pression en enfer augmenteront indéfiniment jusqu'à ce que l'enfer éclate ;
- si l'enfer se dilate à une vitesse supérieure à la vitesse d'entrée des âmes en enfer, alors la température diminuera jusqu'à ce que l'enfer gèle.
Laquelle choisir ?
Si nous acceptons le postulat que ma camarade de classe Teresa m'a répondu durant ma première année d'étudiant : "Il fera froid en enfer avant que je couche avec toi", et en tenant compte du fait que j'ai couché avec elle la nuit dernière, alors l'hypothèse doit être vraie. Ainsi, je suis sûr que l'enfer est exothermique et a déjà gelé. Le corollaire de cette théorie c'est que comme l'enfer a déjà gelé, il s'ensuit qu'il n'accepte plus aucune âme et du coup qu'il n'existe plus...laissant ainsi seul le Paradis, et prouvant l'existence d'un Etre divin ce qui explique pourquoi, la nuit dernière, Teresa n'arrêtait pas de crier : "oh, mon Dieu!..."

(C'est le seul étudiant à avoir reçu la note 20/20)
257. Humour gras (+ 1896 -)
La maîtresse de l'école demande au p'tit Paul:
- Paul, il y a trois oiseaux sur un arbre, si je prends mon fusil et que j'en tire un, combien il en reste ?
- Ben il en reste zéro parce que le premier est mort, et les deux autres se sont enfuits à cause du coup de feu
- Bon en fait Paul, ta solution est fausse puisque trois moins un égal deux, mais j'aime beaucoup ta façon de penser !
Alors Gaston y réfléchit et deux jours plus tard il va voir la maîtresse et lui dit :
- Madame, voilà, il y a trois dames sur un banc qui sont en train de manger une glace: une la suce, l'autre la croque et la troisième la lèche. Laquelle est mariée ?
Alors la maîtresse réfléchit et dit, un peu embarassée :
- Ca doit être celle qui la suce?
- En fait c'est celle qui a la bague au doigt ! Mais j'aime beaucoup votre façon de penser !
104. Humour noir (+ 1893 -)
C'est le chef des Services Secrets qui recrute des nouveaux agents. Il fait passer plusieurs tests aux candidats et à la fin de ces tests, trois candidats, deux hommes et une femme, se retrouvent ex-aequo. Bien embarrassé, il va leur faire passer une épreuve subsidiaire afin de les départager :
- Je vais vous donner une arme, et vous allez devoir vous rendre dans la pièce à côté et tuer la personne qui s'y trouve.
Le premier homme prend le pistolet, va dans la pièce d'à côté et voit que la personne qu'il doit éliminer est sa mère. Incapable de faire le geste, il rend l'arme.
Le deuxième homme prend l'arme, il va dans la pièce et voit que c'est sa femme qu'il doit tuer. Lui aussi, incapable d'appuyer sur la gâchette, rend l'arme au chef des Services Secrets.
C'est maintenant au tour de la femme. On avait placé son mari dans la pièce. Elle s'y rend. On entend deux coups de feu, puis des bruits de lutte. Quelques secondes plus tard, la femme ressort :
- Espèce d'enfoirés ! C'étaient des balles à blanc, j'ai du le finir avec une chaise !
164. Humour gras (+ 1883 -)
MOURICE BEN FENECH se présente, pour un emploi, de vendeur dans un Super Bazar où l'on vend de tout. Le patron lui demande s'il a de l'expérience. "Si j'ai de l'expérience ? Dans la vente ? Aaiaiaiaiaille, tu me demande ça à moi, Mourice Ben F'nech ? J'suis le Roi de la vente, moi ! Mon cousin il avait une boutique, j'ai tout vendu. Maintenant il est parti au souleil tellement j'l'ai rendu riche... la tête de ma mère, y'a pas meilleur vendeur que moi."
Le Patron, amusé par la situation décide d'essayer le jeune homme pour la journée. Le soir, il revient pour voir ce qu'il a bien pu vendre.
" Alors, combien de ventes as-tu fait aujourd'hui ? "
" Une seule, sur ma tête Patron, il est v'nu qu'un client "
" Ce n'est pas très brillant ça, et une vente de combien ? "
" Seulement 100.000 Euros, patron "
" Quoi ? 100.000 ? Tout rond ? Mais...comment ça ? "

Et Mourice, il raconte : " Y a un type qu'est v'ni et j'li ai vendu un hameçon. Pis, j'li propose la petite canne à pêche au lancer et une série de mouches. Et comme j'li dit qu'il peut pas pêcher sans être bien équipé, j'li vends aussi la grande canne avec la ligne et les bouchons et un moulinet. " Sir la tête de ma mère, t'en as jamais vi un comme ça ", que j'li dis. " ti peux r'monter MobyDick avec ça. Après, pour pas qu'il ait honte devant les autres pêcheurs, j'li ai vendu l'équipement, les bottes, le ciré et le bob. Parce qu'avec sa canne toute neuve, s'il a pas l'équipement, y va passer pour un plouc, hein chef ? Et les clients de Ben F'nech, ils peuvent avoir l'air con mais pas l'air plouc. Pis, j'li demande où il va aller pêcher. I'mm dit " sur la côte " . Alors, j'li dis qu'il f'rait bien d'acheter un bateau pour pêcher au large, et j'li vends le hors-bord de 12 mètres avec les deux moteurs. Et j'li demande comment y va emmener son bateau sur la côte. Y savait pas. Alors, j'li ai vendu la nouvelle Mercédès et une remorque pour tracter le bateau. Et pis on a fait les comptes. Ça faisait 101.124 Euros. Alors j'li dis "comme t'es un bon client, j'ti fais un prix: 100.000 tout rond, mai ti paies cash. Il a dit " j'passe à la banque et j'arrive ". Et 1/2 heure après, il est rev'nu avec l'argent et il a tout pris, patron. Les sous sont là dans la caisse.

Le Patron est scié, complètement ahuri, assis par terre. Il n'en croit pas ses oreilles, il regarde l'argent dans la caisse et dit : "T'as vendu une Mercédès et le hors bord à un gars qui venait pour acheter un hameçon ?"
" Heu...bin non, pas vraiment, patron. L'client, y v'nait pour ach'ter une boîte de TAMPAX pour sa femme, alors j'li ai dit : " Puisque ton week-end il est foutu, pourquoi t'irais pas à la pêche ? "
10. Humour noir (+ 1797 -)
Moi je voudrais mourir comme mon grand-père, il est mort pendant son sommeil, il n'a rien senti, ça c'est une belle mort ! Je ne voudrais pas surtout pas mourir en paniquant, en gesticulant et en criant comme tous les autres dans sa voiture...
1444. Humour douteux (+ 1723 -)
Une femme reçoit souvent son amant pendant que son mari est au travail.
Un jour, son fils de 8 ans se cache dans l'armoire pour voir ce que sa mère
fait avec cet homme-là.
Un moment plus tard, le mari rentre à l'improviste.
Paniquée, la femme cache son amant, dans la même armoire.
- le fils : fait sombre ici
- l'amant : ouais c'est vrai
- le fils : j'ai un ballon de foot
- l'homme : content pour toi
- le fils : tu veux l'acheter ?
- l'homme : non merci
- le fils : mon père est là dehors
- l'homme : ok, combien
- le fils : 250 euros
Quelques jours plus tard, le fils se retrouve à nouveau dans l'armoire en
compagnie de l'amant de sa mère
- le fils : fait sombre ici
- l'homme : ouais c'est vrai
- le fils : j'ai des super baskets
- l'homme se rappelant la dernière fois grimace : combien ?
- le fils : 500 euros
Quelques jours plus tard, le père dit à son fils : mets tes baskets et
prends ton ballon, on va faire une partie.
- le fils : je peux pas, j'ai tout vendu
- le père : pour combien
- le fils : 750 euros
- le père : c'est inadmissible d'arnaquer les gens comme ça. Ces affaires
n'ont jamais coûté ce prix là. Je t'amène à l'église pour te confesser.
Le père amène son fils à l'église, le pousse dans le confessionnal et ferme
la porte.
- le fils : fait sombre ici
- le curé : merde, maintenant t'arrêtes tes conneries !
919. Humour gras (+ 1679 -)
Après une soirée, un gars ramène sa copine chez elle, dans un quartier très huppé. Ils sont à la veille de s'embrasser pour se dire bonne nuit devant la porte d'entrée, lorsque le gars commence à se sentir excité sexuellement.
Avec un air confiant, il se penche vers elle en souriant, une main accolée sur le mur, et lui dit :
- Chérie, me ferais-tu une pipe ?
Horrifiée, elle répond:
- Es-tu malade? Mes parents pourraient nous voir !
- Oh alleeez! Qui va nous voir à cette heure ? demande-t-il d'une voix haletante.
- Non, s'il te plaît. Imagines-tu si on se fait prendre? La fille du juge local se doit d'être exemplaire!
- Oooh alleeez! Il n'y a personne aux alentours, ils dorment tous.
- P-A-S Q-U-E-S-T-I-O-N. C'est trop risqué !
- Oooh s'il te plaît ! s'il te plaiiiiit, je t'aime tellement?!
- Non, non, et non. Je t'aime aussi, mais je ne peux juste pas!
- Oh ouiiiii tu peux! Tu peeeeeux! S'il te plaiiiiiiiiit?
- Non, non et non. Je ne peux simplement pas.
- Je t'en suppliiiiiiiiie...
- Donnes-moi une seule bonne raison, dit-elle.
Le jeune homme se lance alors dans une argumentation passionnée de dix
bonnes minutes sur les besoins et pulsions masculines, d'une voix de plus en plus rauque. Soudain, la lumière dans l'escalier s'allume, et la petite soeur de la jeune fille apparaît en pyjama, les cheveux en bataille, les yeux bouffis, et leur annonce d'une voix endormie :
- Papa m'a dit de te dire soit tu lui fait sa pipe, soit moi je lui fait sa pipe. En cas de besoin, maman dit qu'elle peut descendre elle-même et la lui faire. Mais par pitié, dis-lui à ce con, d'enlever sa main de l'interphone !
Attention, ce site est un site à caractère humoristique. Merci de prendre les choses au second degré, et surtout pas au sérieux (mis à part ce paragraphe). Toutes les blagues présentes sur ce site ont été postées sous la responsabilité exclusive des personnes nous les ayant soumises. LaBanane.org, ne pouvant garantir cette origine, n'endossera aucune plainte à ce sujet. Merci de votre compréhension.
Savant fou : remouk - Locaux : Lost Oasis Le navigateur web qu'il vous faut